Une bouffée d’oxigène

Une bonne bouffée d’oxygène est entrain d’être insufflée à l’économie haïtienne. Avec  l’annonce cette semaine par la banque mondiale de l’annulation de la dette extérieure du pays d’environ 1,2 milliards de dollars et l’approbation d’un don d’un montant de 5 millions de dollars américains au pays, Haïti devrait  bien en profiter pour alimenter son budget national et financer des projets locaux susceptibles de générer des emplois.

(suite…)



Secteur privé des affaires

Le secteur privé haïtien est le plus vilipendé de toutes les instances de ce pays. Cela fait des décennies depuis que le grand public perçoit comme des exploitateurs et même des mercenaires   ces quelques familles – ces quelques familles, dit-on – qui dirigent ce pays. Car le secteur privé haïtien est dominé par une vingtaine de familles. Remarquons que c’est partout pareil. Il en est de même en France ou au Mexique ou Sénégal.

(suite…)



Salaire minimum et Loi Hope

Cette pillule passera t-elle ?

Après le vote des deux chambres du parlement haïtien de la loi fixant le salaire minimum à deux cents gourdes, les ouvriers de différents secteurs ont exprimé leur satisfaction. Deux cents (200) gourdes, soit cinq (5) dollars américains comme salaire journalier, c’est donc un pas important qui éloigne un peu les ouvriers du niveau en dessous du seuil de la pauvreté qu’ils se trouvaient avec les soixante dix (70) gourdes (moins de deux (2) dollars américains.
Soulagement du coté des ouvriers qui voient une nette amélioration de leurs conditions de vie. Pas extraordinaire, mais c’est un début.

(suite…)



Véhicules d’investissement

L’absence de crédit est l’un des freins au développement et à la croissance du secteur privé haïtien. Bien que les banques soient les premières fournisseurs de crédit, il faut aussi des investisseurs professionnels, des entreprises de capital risque ainsi que des banques spécialisées dans le domaine. Des banques d’investissement sont nécessaires afin de démarrer et d’accompagner des projets porteurs. En Haïti, nous n’avons que des banques commerciales, incapables de financer des projets d’envergure.

(suite…)



uneaura4etoiles |
Fanatique d'esprit |
Scravic |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | New EVENING Newcastle CHRON...
| Archives Montségur 09
| Paroles de Soie